mercredi 6 août 2014

En août la pluie sera humide et le soleil au-dessus des nuages

L'IRM (météo belge) vient de révéler ses prévisions pour le mois prochain. Après un mois de juillet abondamment pluvieux, le mois d’août pourrait être bien plus ensoleillé, à moins que cela ne soit le contraire.

Sec et ensoleillé ou humide et nuageux, voilà ce qui nous attend le mois prochain. Selon les dernières estimations, le soleil sera toujours présent, mais parfois caché par les nuages. Les pluies s’abattront sur certaines régions uniquement en cas de mauvais temps, et le soleil fera de même en cas de temps clair et dégagé. L’agence météorologique prévient qu’en cas de pluie, il est préférable de se protéger sinon l’on risque d’être mouillé. Un courant d’air chaud pourrait remonter d’Afrique, mais il n’est pas exclu qu’un courant d’air froid descende du Nord.

Conclusion: si vous avez décidé de passer vos vacances à la côte le mois prochain, il sera préférable de s’équiper de protection contre le soleil et la pluie, au cas où. Dans la majorité des régions où il n’y aura pas de nuages, il ne devrait pas pleuvoir. Le soleil sera tout de même présent en cas de pluie, surtout au-dessus des nuages. Il risque de faire 14 ou 36 degrés, et pour un bulletin météo précis, dès le réveil, regardez par votre fenêtre.

jeudi 3 juillet 2014

Enfin une explication sur les différences homme / femme

Les temps changent, encore quelques siècles et l'homme sera l'égal de la femme.
Quand on nous explique, on comprend ! C'est tout simple...
De récentes études le confirment :les femmes ont un champ visuel plus large que celui des hommes.
Elles voient tout !
Cette particularité remonte, parait-il, aux temps préhistoriques ou durant des millénaires, les femmes ont dû tout surveiller dans la grotte (le feu, les marmots, les prédateurs) pendant que l'homme allait au mammouth, loin du foyer.
Ce qui explique, au passage, la raison pour laquelle l'homme réussit toujours à retrouver sa tanière alors que la femme est un peu paumée dès qu'on lui met une carte routière entre les mains.
C'est connu.
Ce particularisme peut aussi éclairer une question de société revenue soudain au devant de l'actualité : qui fait le ménage à la maison ?
L'homme, en raison de la faiblesse de son champ visuel, souffre d'un handicap manifeste.
Surtout le breton, qui depuis l'Antiquité, a dû mettre la main en visière pour regarder au loin l'état de la mer, le vol des oiseaux et le profil des nuages pour son labeur quotidien.
Il a développé une acuité lointaine donc intelligente, qui, par ricochet, a réduit son champ visuel périphérique et sa capacité à bien distinguer certains détails de près.
Ainsi la femme dit à l'homme « tu vois la poussière là » l'homme répond invariablement « de la poussière, où çà ? »
C'est scientifiquement prouvé, l'homme ne voit pas la poussière alors qu'il voit très bien, de loin, la marque de la nouvelle voiture du voisin, le string de la voisine, comme au temps jadis où il chassait l'antilope.
Cette étroitesse du champ visuel explique aussi la raison pour laquelle l'homme n'est pas fait pour la vaisselle. 83,67 % des assiettes ébréchées sont directement en lien avec cette incapacité de l'homme à bien distinguer tous les obstacles angulaires situés entre l'évier et le placard. Bing !
Et souvent la femme doit intervenir (laisse, je vais le faire moi-même), consciente de la déficience visuelle de son descendant de chasseur.
Ce handicap se vérifie aussi dans le test du frigo. L'homme est capable de trouver des aliments dont il connait le pré-positionnement dans l'espace, comme les bières ou les glaçons.
En revanche, le test de la plaquette de beurre est implacable. L'homme ouvre le frigo. Conscient de l'étroitesse de son champ orbital, il regarde à droite, à gauche, en haut, en bas.
Mais du coup, il ne pense pas à regarder au milieu, là où justement se trouve la plaquette de beurre.
Et ne parlons pas de la machine à laver et de sa programmation réservée à des êtres qui voient de près.
L'homme voit loin et c'est ce qui fait sa puissance.
Alors devant tant d'évidences, peut-être faut-il cesser d'évoquer le machisme ou la fainéantise dans la réticence de l'homme à faire certaines tâches ménagères au-dessus de ses forces.
C'est juste une question de champ visuel inadapté à l'étroitesse du territoire domestique. Mais il ne faut pas désespérer : maintenant que l'homme ne chasse presque plus, son champ visuel va lui aussi s'élargir. Et un jour, il deviendra enfin l'égal de la femme dans la maîtrise des arts ménagers.
................. Disons dans quelques millénaires.

mardi 1 juillet 2014

Cocoricoooooooooooo !!!

Un Américain demande à un Japonais :
- Si la fin du monde était annoncée pour le mois prochain, que souhaiterais-tu avant ?

Le Japonais lui répond :
- Sans aucune hésitation devenir Français .

- Et pourquoi donc ? lui demande l'Américain .

Et le Japonais lui répond :
- Parce qu'ils retardent de 20 ans.

vendredi 27 juin 2014

Michel joue au golf

Michel a 90 ans. Il a joué au golf à tous les jours depuis sa retraite il y a 25 ans.

Un jour, il rentre chez lui complètement découragé :
- C'est fini, dit-il à sa femme. J'abandonne le golf. Ma vue est devenue trop mauvaise… après que j'ai frappé la balle, je ne peux pas voir où elle va.

Pour le rassurer sa femme lui dit :
- Pourquoi n'amènes-tu pas mon frère avec toi au golf et essaie une dernière fois.
- Ton frère a 103 ans ! répond Michel. Il ne peut pas m »aider.
- Il a peut-être 103 ans, dit sa femme, mais il a une vision parfaite !

Alors, le lendemain, Michel se rend au terrain de golf avec son beau-frère. Il place sa balle sur le tee, s'élance, frappe, puis cherche la balle au loin. Il se tourne vers son beau-frère :
- As-tu vu où est allée ma balle ?
- Bien sûr que je l'ai vue. Ma vision est parfaite.
- Excellent ! Où est-elle ?
- M'en rappelle plus……

mercredi 25 juin 2014

Victor Hugo

Un homme et sa femme, une blonde, sortent au restaurant pour fêter leur dixième anniversaire de mariage.

Alors que le serveur s'approche pour leur remettre les menus, la blonde lorgne le contenu des assiettes sur les tables voisines pour trouver l'inspiration.

Tout à coup, elle donne un petit coup de pied discret à son mari :
- Chéri, retourne-toi et regarde. Je crois que c'est Victor Hugo à la table à coté…

L'homme se retourne machinalement et répond d'un air consterné :
- Chérie, tu sais bien que Victor Hugo est mort depuis longtemps.

La blonde en proie au doute réplique :
- Tu es sûr ?

Mais quelques secondes plus tard, elle donne un autre coup de pied à son mari
- Non, regarde… Il a bougé !!

lundi 23 juin 2014

Catastrophe nationale: la Belgique est en 8ème de finale !

Le débriefing après match n’a pas pu éclaircir comment c'est possible. Les joueurs ont pourtant tout fait pour ne pas marquer de but. Déjà que le match précédent contre l'Algérie a été un fiasco total en gagnant 2 - 1 ! Il avait pourtant bien commencé, ce match, avec un penalty dans notre rectangle à la 1ère mi-temps. Chapeau à notre gardien pour avoir évité le ballon.

« On avait pourtant bien débuté la rencontre en se prenant le premier but. On a continué à rater nos passes et ne pas construire correctement notre jeu, du coup à la mi-temps on s’est dit que la défaite était dans la poche! Manque de bol, il a fallu que Marouane Fellaini égalise. On a donc redoublé d’efforts pour ne pas marquer plus de but. Presque à la fin du match, on a réellement pensé qu’un score nul était quand même une belle performance et que cela resterait ainsi. Mais non, à la 80ème minute, c'est Dries Mertens qui a dénigré notre stratégie de l’échec et a placé le second but. C’était vraiment l’erreur à ne pas faire! » nous explique, la mort dans l’âme, le sélectionneur Marc Wilmots.

Les joueurs ont donc fauté pour ce premier match. Tous les espoirs reposaient sur la Russie pour nous tenir en échec. « Perds la balle! Rate ta passe! T’es devant les buts, ferme les yeux! » ou encore « Fais la passoire! » s’écriait le sélectionneur Marc Wilmots du banc de touche hier au Maracana.

L’équipe belge enfin appliqué la technique infaillible mise en place par l’entraineur, jouer comme des manches pour remporter la défaite haut la main. On y a cru jusqu'au bout. Malheureusement, à la 88ème minute, Divock Origi n’a pas pu s’empêcher de se faire remarquer en mettant un but. Un manque flagrant de discipline commente l’entraineur par téléphone, « Nous sommes en train de réfléchir aux sanctions que l’on va leur infliger! Personne ne le connaissait avant que je le sélectionne, et maintenant tout le monde sait qui c'est ». Il déplore le coût des mesures de sécurité qu'il va falloir déployer à leur retour en Belgique pour le protéger d'un lynchage par la population révoltée. En plus, les billets d'avion pour le retour prévu pour la fin du premier tour de la compétition sont non remboursables et il va falloir en racheter des nouveaux, sans compter les frais d'hôtel pour la semaine supplémentaire.

jeudi 19 juin 2014

La crotte et la pomme

Sur un chemin de campagne en automne, non loin d'un magnifique pommier, une petite crotte s'ennuyait.
Un coup de vent, et tombe puis roule près d'elle une très jolie pomme.
Toute heureuse d'avoir enfin de la compagnie, la petite crotte dit :
- Bonjour !
Pas de réponse.
- Bonjour ! dit à nouveau la petite crotte.
Toujours pas de réponse.
- Oh! Tu es sourde où quoi ? Je t'ai dis bonjour !
La pomme se tourne :
- Pardon ? C'est à moi que tu causes ? Non mais tu m'as vu, tu t'es vu ? Moi belle, ronde, rouge et brillante à souhait, et toi misérable petite crotte! Et tu crois que je vais t'adresser la parole ? Tu rêves !
La petite crotte est très triste, elle ne répond rien et se tourne pour ne pas que la pomme voit ses larmes.
Vint à passer sur ce chemin un gamin, sautillant et chantonnant: « Lalala lalala… »
Il voit la crotte, la contourne. Il voit la pomme, se baisse, la ramasse et la mange.
Alors la petite crotte dit à la pomme :
- A tout à l'heure !

lundi 16 juin 2014

Le voeu

- Oh regarde papa une étoile filante ! S'écrie Léa.
- J'espère que tu as eu le temps de faire un vœu.
- Oui, j'espère qu'il se réalisera, sinon j'aurai 0/20 en géographie !
- Ah bon ? C'était quoi, ton vœu ?
- Que Londres devienne la capitale de l'Italie, avant que le prof corrige les copies.

jeudi 12 juin 2014

Made in Japan

Un touriste Japonais arrive a l'aéroport Charles De Gaulle et prend un taxi pour aller voir le Stade De France.
Sur l'autoroute, il regarde par la vitre arrière et, apercevant une moto qui double, tape sur l'épaule du chauffeur en disant : « Moto Kawazaki, très rapide… Made in Japan ! »
Un peu plus loin sur la route, le touriste tape à nouveau sur l'épaule du chauffeur de taxi et dit : « Là… Auto Toyota, très rapide… Made in Japan ! »
Même s'il est fatiguant, le chauffeur ne dit rien. Il poursuit sa route jusqu'au stade olympique et débarque son passager: « Voilà Monsieur, ça vous fera 700 euros ». Le Japonais stupéfié par le prix remarque : « Hou la la! … Très cher ! »
Et le chauffeur se retourne avec un grand sourire « Et oui, compteur très rapide… Made in Japan ! »

vendredi 6 juin 2014

Au galop !

Un blond décoloré a rencontré une jolie cavalière et il a rendez-vous dans 5 jours pour une randonnée à cheval. Seulement il n'est jamais monté à cheval. Il décide de se mettre à l'équitation illico. Il grimpe sur le premier cheval venu, sans aucune aide ni supervision.

Lorsque le cheval se met à galoper, le garçon n'est pas très stable et commence à glisser de sa selle. Terrorisé, il essaie de s'accrocher à la crinière du cheval, mais sans succès. Le cheval continue de galoper, apparemment insensible à la situation précaire de son cavalier.

Le gars lâche finalement prise, espérant tomber en douceur sous le cheval sans se faire piétiner, mais son pied reste coincé dans l'étrier… Sa tête cogne plusieurs fois le sol. Il est au bord de l'évanouissement quand, par miracle, le directeur du supermarché le remarque et débranche la prise…