mardi 21 octobre 2014

La couturière


Un jour, une couturière cousait, assise, au bord de la rivière. Soudain, son dé tomba dans la rivière. 

Comme elle hurlait de désespoir, le Seigneur apparut et lui demanda: "Chère fille, pourquoi pleures-tu?"

La couturière répondit que son dé était tombé dans la rivière, et elle en avait besoin pour aider son mari à nourrir sa famille. 

Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en sortit un dé en or avec des saphirs.

"Est-ce ton dé ?" demanda le Seigneur. 

"Non," répondit la couturière. 

Le Seigneur plongea à nouveau la main dans la rivière et en ressortit un dé en or et rubis.

"Est-ce ceci ton dé ?" demanda-t-il une nouvelle fois.

À nouveau, la couturière répondit "Non." 

Le Seigneur plongea une troisième fois la main dans la rivière et en ressortit un dé en cuir

"Est-ce ton dé ?" demanda le Seigneur. 

"Oui" répondit la couturière. 

Le Seigneur fut content de l'honnêteté de la femme et lui donna les trois dés de couture. La couturière rentra à la maison heureuse. 

Quelques années plus tard, pendant une promenade du couple au bord de la rivière, le mari tomba dans l'eau et disparut dans le courant. La couturière hurla de tous ses poumons. 

Le Seigneur lui apparut à nouveau et lui demanda: "Femme, pourquoi pleures-tu?" 

La couturière répondit:"Oh Seigneur, mon mari est tombé dans la rivière!" 

Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en ressortit George Clooney: Femme: est-ce ton mari??"

"Ouiiii!!!" hurla la femme. 

Le Seigneur, furieux: "Tu as menti, ce n'est pas vrai!!" 

La couturière répondit: "Pardonne-moi Seigneur. Il y a eu malentendu: si j'avais dit 'non' à George Clooney, vous auriez sorti Brad Pitt..." 

"...et si j'avais dit 'non' à lui aussi, vous auriez sorti mon mari. Et si à ce moment j'avais dit 'oui, vous m'auriez donné les trois. Seigneur, ma santé n'est plus si bonne, je n'aurais pas pu prendre soin de trois maris. C'est POUR CELA que j'ai dit 'oui à George Clooney." 

Ainsi, le Seigneur permit à la couturière de garder Clooney avec elle.

La morale de l'histoire?

Quand une femme ment, c'est pour une raison juste et honorable et c'est dans l'intérêt de tout le monde.

jeudi 16 octobre 2014

Le rugby, c'est sacré !

Un homme est assis dans un stade de RUGBY c'est la finale de la Coupe du Monde, toutes les places sont vendues depuis des mois !

A côté de lui, une place est vide...

Visiblement très irrité, le gars assis de l'autre côté de la place vide lui demande à qui appartient la place, car c'est quand même honteux de laisser une place libre un jour de finale !!

Effectivement, l'homme lui répond que c'est la place de sa femme, qu'ils viennent ensemble au RUGBY depuis qu'ils sont mariés, mais comme elle vient de décéder il n'y a pas si longtemps...

Le gars de l'autre côté s'excuse et lui présente ses condoléances.

Puis il lui demande :
« Et il n'y avait personne d'autre de la famille ou des amis proches qui auraient voulu sa place ? »

Et l'homme de répondre :
« Ben si, mais ils sont tous à l'enterrement ! »

mardi 14 octobre 2014

Contrôle de police

Un gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste :
- Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s'il-vous-plaît ?
- Je n'en ai plus. On me l'a retiré il y a des mois après cinq infractions graves.
- Puis-je voir les papiers du véhicule? 
– Je ne sais pas. Ce n'est pas ma voiture, je l'ai volée.
- Ce véhicule est volé ??
- C'est exact. Mais maintenant que j'y pense, j'ai cru voir des papiers dans la boîte à gants, quand j'y ai rangé mon revolver.
- Il y a un revolver dans la boîte à gants ???
- Oui, Monsieur. C'est là que je l'ai mis quand j'ai tué cette femme et pris sa voiture.
- Vous… vous avez tué la propriétaire de cette voiture ??
- Oui, Monsieur. Le cadavre est d'ailleurs encore dans le coffre.
- Le… le cadavre est dans… le coffre ??!?
- Oui, Monsieur.


Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture.
Un officier s'approche du conducteur :
- Puis-je voir vos papiers, Monsieur ?
- Voici.


Les papiers sont en ordre.
- Puis-je voir les papiers du véhicule ?

Le conducteur ouvre la boîte à gants, les dix tireurs d'élite entourant la voiture, épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture. L'officier, jetant un œil dans la boîte :
- Vous n'avez pas d'arme ?
- Non, Monsieur.
- Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre ?


Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide, évidemment.

L'officier :
- Je ne comprends pas, Monsieur, il m'a été rapporté que vous conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tué sa passagère au moyen d'une arme cachée dans la boîte à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre…
- Et je suppose que le type qui vous a raconté cela vous a dit aussi que je roulais trop vite…

mercredi 8 octobre 2014

Les bottes

La scène comporte une institutrice de dernière année de maternelle et un enfant de sa classe.

C'est la sortie. Un des enfants lui demande de l'aide pour mettre ses bottes . En effet, elles sont vraiment dures à enfiler .
Après avoir poussé, tiré, poussé, tiré les bottes dans tous les sens, elles sont chaussées et le gamin lui annonce alors :
- Elles sont à l'envers, maîtresse !
La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet, les bottes sont à l'envers . Elle réussit à garder son calme, enlève les bottes et les rechausse aux bons pieds .
Et là, le gamin dit :
- C'est pas mes bottes !
A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une claque . Elle se calme et lui demande:
- Mais pourquoi ne l'as tu pas pas dis avant ? Bon, allez, on les enlève…
Elle se remet au travail . L'enfant poursuit :
- C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère ! Maman a dit que je devais les mettre !
Là, elle a vraiment envie de hurler . Elle entreprend de lui re- re- mettre ses bottes. Pour finir, elle le met debout, lui enfile son manteau , son cache-nez et s'exclame :
- Mais où sont tes gants ?
Et le gamin répond :
- Je les ai mis dans les bottes !

lundi 6 octobre 2014

Les bonnes copines

Deux jeunes filles, Mireille et Julie, copines depuis la maternelle se rencontrent dans l'escalier de leur immeuble.
Julie est en larmes, inconsolable elle veut même se suicider.
- Mais enfin pourquoi, lui demande Mireille.
- C'est à cause de Robert, le fils de l'épicier d'en bas. A chaque fois qu'il me voit passer, il ne cesse de me seriner que je suis laide et idiote, répond Julie.
- N'y fais pas attention, dit Mireille avec effusion. Robert n'a rien dans le crâne, aucune opinion personnelle. Il ne fait toujours que répéter ce qu'on dit autour de lui !…

mercredi 1 octobre 2014

Le téléphone arabe

Du proviseur au sous-directeur: 
Cher ami, la presse nous informe qu'une éclipse de soleil doit avoir lieu demain vers 17h. Vous devrez descendre dans la cour, pour que les élèves puissent l'observer. Ils prendront des lunettes de soleil ainsi que des manteaux. Si le temps est couvert, nous réunirons les élèves dans le gymnase et je leur expliquerai dans le cadre des 10% pédagogiques les causes de ce phénomène rare. Faites circuler cette information, s'il vous plaît.

Du sous-directeur au préfet de discipline :
M. le proviseur a prévu qu'une éclipse de soleil aurait lieu demain vers 17h dans la cour du lycée. Les élèves prendront leurs lunettes de soleil et leurs manteaux pour venir observer le soleil. S'il pleut, comme nous possédons un gymnase, ce qui est un phénomène rare, on y réunira les élèves et M. le proviseur expliquera, dans le cadre des 10% scientifiques, les causes pédagogiques de l'éclipse. Faites circuler cette information !

Du préfet de discipline au surveillant de service: 
Sur décision de M. le proviseur, une éclipse de soleil aura lieu demain, a 17h, dans la cour du lycée. S'il pleut, les élèves n'oublieront pas de mettre leurs lunettes de soleil et leurs manteaux, ce qui est un phénomène rare, et ils se rendront au gymnase dont ils n'occuperont que 10% du cadre pédagogique. Prévenez les classes! Et tout de suite!!

Du surveillant aux élèves: 
Par ordre du proviseur, une éclipse de soleil de 17h30 aura lieu demain dans la cour du lycée. S'il pleut, ce qui est un phénomène rare, 10% de l'éclipse aura lieu à l'intérieur du gymnase, ou les élèves déposeront leurs manteaux et leurs lunettes.

D'un élève à ses parents: 
J'ai une nouvelle alarmante à vous donner: le surveillant, ce qui est un phénomène rare que le proviseur va s'éclipser demain avec 10% de nos manteaux et lunettes pendant que nous serons au gymnase à regarder le soleil, s'il pleut...

mardi 23 septembre 2014

Le système Pifométrique

Introduction
Le Pifomètre, instrument personnel, n'est en vente nulle part, mais sa précision est inégalable. Jamais personne n'a eu besoin d'utiliser un pifomètre à vernier, encore moins un pifomètre à vis micrométrique. L'instrument banal suffit en toute occasion. Les règles de la Pifométrie n'ont pas été rédigées, mais chacun les applique d'instinct.

Par exemple, la Pifométrie gastronomique utilise des unités mythiques: il est souvent question d'une noix de beurre, alors que jamais un cuisinier n'a sculpté de beurre en forme de noix.

Autre exemple : Remarquez qu'une unité pifométrique est variable suivant les individus. Ainsi, un poisson péché aura toujours la taille de l'écartement maximal des bras du pécheur. L'unité pifométrique est également d'une efficacité redoutable. Dans TOUS LES CAS, une "Giclée d'huile" empêchera toute porte de couiner.

Les unités pifométriques temporelles
On constate des situations troublantes en pifométrie. Prenons la minute pifométrique : "Deux minutes d'attente" ou "Trois minutes d'attente" représentent strictement le même temps que "une minute d'attente". Synonyme : "Un instant".
Le bout de temps: Unité de passé immédiat: "Il y à un bout de temps". Ou, quand c'est fini depuis longtemps : "Il y a un bon bout de temps", ou même il y a "un sacré bout de temps", et quand on vient juste de le louper, c'était "il y a un petit bout de temps". Quand on s'est résigné à ne plus attendre quelque chose, on l'attend depuis "un bail". Et quand il n'y à plus d'espoir : "une éternité".
Le Bail: laisse entrevoir l'intervention de puissances occultes et de tendances formalistes.
La Paye: ne s'applique qu'au temps passé on dit "Il y a une paye que...", mais jamais "Dans une paye".
Toute les unités qui viennent d'être nommées ne s'emploient qu'au singulier; je tiens à le signaler au passage avant de passer à la suivante.

Les unités de longueur
Le Mètre est une unité qui, accompagnée de ses nombreux multiples et sous-multiples, devrait s'appliquer à tout. On voit immédiatement le caractère artificiel et imprécis de cette rigidité injustifiée: dès qu'on en arrive aux grandes dimensions, on est obligé d'abandonner les multiples du mètre pour parler en années-lumière ou en parsecs. A l'autre bout de l'échelle, nous voyons apparaître le micron et l'angström. La Pifométrie est beaucoup plus riche et a délibérément adopté une judicieuse série d'unités.
Le Bout de chemin: s'emploie pour les distances parcourues ou à parcourir. Il a, bien sûr, un multiple, le Bon Bout de chemin, mais on préfère en général utiliser la Trotte dont l'usage ne présuppose pas d'ailleurs le moyen de transport à utiliser. Mais les Pifométriciens ont depuis longtemps senti l'importance des relations de proximité, et l'unité pifométrique employée universellement est le Poil. On mesure (ou on passe) à un Poil près. Un seul sous-multiple, le Micro-Poil, suffit à apporter le maximum de précision.

Les unités spécifiques
La Pifométrie est une science qui, en raison de son caractère subjectif, ne souffre pas l'imprécision. Elle a donc du adopter, pour corriger ce que les systèmes classiques ont d'approximatif, des unités de caractère très particulier que le lecteur reconnaît au passage, car elles lui sont familières.
Unité d'imprécision: le Cheval sert à indiquer que la grandeur dont on vient de donner la mesure eut mérite d'être traitée avec plus d'acuité. Exemples: - 30 kilogrammes, à un cheval près; - 25 mètres, à un cheval près.
Unité d'Addition: le Pouce sert à indiquer que la mesure effectuée était par défaut, et qu'il convient d'y apporter plus de précision si l'on veut être sérieux. Exemples: - 400 grammes, et le pouce ! - 1 500 mètres, et le pouce ! Depuis le 1er janvier 1968, le Pouce, multiplie par 16,66 centièmes ou toute autre valeur en fonction des circonstances et des besoins est appelé T.V.A. (Tout Va Augmenter).
Unité d'Ajustage: les Poussières. Le Pifomètre, instrument de précision, peut aisément évaluer la poussière. Mais le Pifométricien averti sait que cette sensibilité est inaccessible à la majorité des Physiciens, et emploie toujours le pluriel pour ajuster la mesure d'une grandeur à l'expression vulgaire qui vient d'en être donnée dans un système classique. Exemple: Un tuyau de 35 millimètres de diamètre, et des poussières.

L'étude qui précède n'a nullement la prétention d'être exhaustive et les progrès continus de la Pifométrie risquent de lui conférer rapidement une apparence désuète, mais il était cependant indispensable qu'elle fut faite pour marquer une étapes. Il est hors de doute que, dans un proche avenir, il deviendra indispensable d'ouvrir l'École Nationale Supérieure des Ingénieurs Pifométriciens (E.N.S.I.P.) dont l'absence se fait lourdement sentir. Le choix de la ville ou elle sera bâtie ne soulèvera pas de difficulté puisque aussi bien elle ne saurait, bien sur, s'élever... "qu'aux environs". (Le viron est une unité commode qui permet des approximations. Tout peut être converti en virons ? Exemples: Ce cheval fait en virons 700 kg. Il sera là dans en virons 2 minutes.

mercredi 17 septembre 2014

Le bébé trouvé

Un bébé a été trouvé au sein de notre entreprise, et remis à la direction. Une enquête à bien sûr été ouverte pour déterminer si par hasard ce bébé n'est pas simplement un produit de la maison. Il a été conclu qu'il était absolument impossible que ce petit soit sorti de nos ateliers.

Motifs :
- Ici, rien n'a jamais été fait avec plaisir, ni amour
- On a vraiment jamais vu deux personnes travailler en aussi étroite collaboration
- Rien qui tienne vraiment debout n'a jamais été réalisé par ici
- Ce serait bien la première fois qu'une réalisation concrète se réalise en vienne à terme en neuf mois seulement.

lundi 15 septembre 2014

Demande d'augmentation

Cher collaborateur,

En réponse à votre demande d'augmentation, nous nous permettons d'attirer votre attention sur quelques points qui ont certainement échappés à votre attention. Par exemple, nous vous informons que vous ne travaillez pas :

- L'année à 365 jours
- Vous dormez 8 heures par jour, ce qui est égal à 122 jours
RESTE : 243 jours
- Vous disposez en moyenne de 7 heures de temps libre par jour, soit 106 jours
RESTE : 137 jours
- L'année comporte 52 dimanches
RESTE 85 jours
- Comme vous ne travaillez pas le samedi, il faut retrancher également 52 autres jours
RESTE : 33 jours
- Décomptez également vos 3 semaines de vacances annuelles (21 jours)
RESTE 12 jours
- L'année possédant 11 jours fériés...
Il ne vous reste donc plus qu'un seul jour pour travailler, et comme ce jour-là, vous étiez malade...

Non seulement, votre augmentation ne vous sera pas accordée, mais comme ce décompte nous a fait réfléchir, nous vous invitons donc à éviter un détour la prochaine fois que vous vous présentez à nos bureaux: Passez directement à l'ANPE.

jeudi 11 septembre 2014

L'ingénieur

Un groupe de trois directeurs a pour tâche de mesurer la hauteur d'un mât.

Ils sortent dehors et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer.

Tour à tour, ils tombent de l'échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.

Un ingénieur passe par là et voit ce qu'ils essaient de faire. D'un geste moqueur il tire le mât hors de la terre, le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à un des directeurs, puis il s'en va.

Après que l'ingénieur soit parti, le directeur se tourne vers les deux autres et dit en riant :
- Ça c'est bien un ingénieur. C'est bien la peine de faire toutes ces études ! Nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur…